Jus ou smoothie, lequel choisir ?

jus ou smoothie, lequel choisir ?

Jus ou smoothie ? Comment faire le choix entre les deux me demandez-vous régulièrement. La réponse est : on choisi les deux ! Vous profiterez des bienfaits des deux simplement en apprenant QUAND l’un sera plus approprié que l’autre.

Si vous avez besoin d’énergie rapidement, optez pour un jus. Si vous souhaitez quelque chose de consistant pour une énergie plus durable, le smoothie sera un meilleur choix.  Si les deux sont très utiles au quotidien pour soutenir notre bonne vitalité, c’est intéressant de savoir alterner entre les deux en fonction de ses besoins du jour – et de son état de santé en général !

Je tiens juste à préciser que je parlerai exclusivement des jus et smoothie frais et faits maison ou pressés à froid / mixés par des marques experts dans leur domaine qui savent préserver les nutriments des fruits et légumes. Les jus et smoothies des grands commerces sont dénaturés par les processus de conservation et contiennent en plus souvent trop de sucres et/ou additifs. Pour ces raisons ils ne peuvent pas être considérés comme des boissons santé. Oui certes, ils restent une meilleure alternative au soda, mais l’argumentation pour s’arrête la malheureusement 😉

Parlons premièrement des jus :

Le jus ne contient pas de fibres, un extracteur ou une centrifugeuse est nécessaire pour pouvoir extraire le jus d’un fruit ou un légume (je vous en dirai plus sur la différence entre les deux plus bas). Il permet un apport quasiment instantané de nutriments essentiels qui atteint la circulation sanguine dans les 15 minutes environ. C’est de la nourriture très rapide pour les cellules ! La consommation des jus donne une véritable pause au système digestif, qui est soulagé par le fait de ne pas avoir à digérer les fibres. L’énergie économisée peut être utilisée pour la réparation et le nettoyage du corps par exemple.

Comme le jus est exempt de fibres, il y a de la place pour plus de nutrition concentrée par rapport au smoothie, dans une même quantité de liquide. Il faut environ le double d’aliments pour faire la même quantité de jus qu’un smoothie.

Les jus contiendront idéalement au moins 80% de légumes car, sans les fibres,  le sucre des fruits passe trop rapidement dans le sang. On garde les fruits pour les smoothies et on se concentre sur les légumes quand on compose ses jus ! La carotte, la betterave et la patate douce sont délicieuses comme élément sucrant, ou encore la pomme avec un IG bas.

La base de mes jus : des feuilles verts (épinards, kale, roquette, laitue) + du concombre + céleri + 1 fruit

Le petit extra que j’ajoute souvent : gingembre, curcuma, cayenne, herbes aromatiques, citron

Toutes les légumes (salades inclus) et fruits (sauf les mous type banane, fraise, mangues ou fruits secs) sont possibles à utiliser dans l’extracteur. Les fruits mous sont parfaits pour les smoothies par contre !

Essayez par exemple ce jus détox !

préparer un jus frais
antidotes magazine

Parlons maintenant des smoothies :

Le smoothie contient des fruits et légumes entiers qui sont mixés ensembles dans un blender. Les fibres sont donc toujours présentes et permet de ralentir la digestion et ainsi l’usage de nutriments- on se sent satisfait plus longtemps. Avec un smoothie on profite de la synergie de nutriments contenues dans les aliments – très important également pour soutenir le bon fonctionnement de l’organisme. Les fibres sont indispensables aussi, en favorisant le nettoyage d’une autre façon car les fibres ont la capacité à se lier aux toxines et les amener avec eux vers la porte de sortie 😉 C’est important d’en consommer en grande quantité au quotidien pour la bonne santé intestinale et le bon transit.

Un smoothie c’est top de pour rapidement augmenter sa dose de fruits et légumes au quotidien et en plus il est possible de transformer le smoothie en divers préparations type crème, compote ou dessert simplement en ajoutant moins de liquide pour remplacer vos yaourts par exemple, ou quand vous voulez la sensation d’un « repas ». La mastication va créer plus de satiété.

En plus, c’est très facile à préparer, et se varie plus facilement pour s’adapter au gout de tous car on peut ajouter bien plus que les fruits et légumes « classiques » ! On effet on peut varier les smoothies à l’infini avec des délicieux laits végétaux, oléagineux etc.

La base de mes smoothies : lait végétal  (souvent amande car très nourrissant et digest) ou eau de coco + quelques fruits (banane, pomme, ananas etc.) + avocat ou huile de coco.  Parfois quelques feuilles verts foncés. J’ai tendance à faire beaucoup de smoothies à base de fruits, et les jus à base de légumes. J’aime bien simplifier et ne pas systématiquement mélanger fruits et légumes pour soulager la digestion davantage.

Le petit extra à ajouter : la poudre d’un super aliment type : spiruline, chlorella, açaï, cacao cru, baobab, baies de goji ou oléagineux et/ou graines trempées préalablement ou une purée d’oléagineux (sans sucres ajoutés). Sinon des herbes aromatiques comme la menthe, le basilic ou le persil !

 Essayez par exemple ce smoothie équilibrant à la maca !

Jus ou smoothie : quand je compare les deux 

Le jus est plus long à préparer qu’un smoothie, ce qui est aussi à prendre en considération avec le planning quotidien. Quand j’ai quelques minutes en plus, j’opte souvent pour un bon jus avant un repas ou comme en-cas car je sais que l’impact sur mon énergie, mon teint et mon bien-être en général est assez extra…

 

Les jus sont super en cas de 

-intestins fragiles

-troubles de digestion

-grosse fatigue/ manque d’énergie

-rhume, grippe par exemple quand on veut donner du repos maximal au système digestif et se faire une ou deux jours de jus.

-déminéralisation, si c’est votre cas, privilégiez les jus en abondance

-envie de simplement gagner en vitalité quand on mange déjà des fruits et légumes en abondance

 Les smoothies sont top en cas de 

-envie de repas light qui ne demande pas autant d’effort de digestion qu’un repas solide.

-envie d’une boisson plus consistante pour une énergie plus durable. Un smoothie diminue l’envie de grignoter par son apport en fibres

-grand besoin d’augmenter sa dose de fruits et légumes

-besoin d’augmenter la dose d’aliments vivants chez les enfants avec un smoothie ou une purée que l’on rend très gourmand avec par exemple des bananes, des dattes, huile de coco lait de coco, cacao et tous les fruits qu’ils aiment !

Préparation de smoothie

Le bons outils pour un jus ou smoothie

L’appareil utilisé pour faire un jus est plus cher à l’achat que le simple blender utilisé pour le smoothie (mais c’est bien moins cher de les préparer vous-même par rapport au jus en boutique !). Mais l’investissement en vaut vraiment la peine car on apporte du bien-être à tout l’organisme et en choisissant une bonne marque d’extracteur (ou centrifugeuse) vous le garderez des années. Astuce : regardez sur le bon coin ! Quand j’étais étudiante, j’ai trouvé ma première centrifugeuse d’occasion et je l’ai gardé 4/5 ans. Plein de gens s’en débarrasse parce qu’ils ont reçu un cadeau qui finit au fond du placard…

La centrifugeuse est plus économique mais il semble que l’on perd considérablement en apport de nutrition par rapport aux extracteurs.

Dans le choix des extracteurs, les manuels sont moins chers que les électriques, bien sûr votre préparation sera aussi un peu plus longue… perso, je n’ai jamais essayé un manuel mais si on ne prépare pas des jus très régulièrement cela reste peut-être une option à considérer.  Les manuels sont bien sûr plus silencieux que les électriques, et les extracteurs sont plus silencieux que les centrifugeuses !

La vitamix : LA référence de blenders. il fait TOUT en termes de mixage- donc smoothies, crèmes, veloutés, purées d’oléagineux et avec son moteur ultra puissant le résultat est toujours extra au niveau de la texture et de l’onctuosité. Il est couteux mais c’est l’investissement qui dure une vie (ou presque- le moteur est garanti 7 ans 😉 Il y a plusieurs prix mais celui-là suffit largement !

Le blender Philips  ci-dessous est un  appareil plus simple mais qui fonctionne très bien quand on ne fait pas des smoothies et purées d’oléagineux 3 fois par jour 😉  qui ma très bien servi pendant des années (je l’ai toujours d’ailleurs)

L’extracteur Hurum  est mon choix depuis un an, il coute relativement peu cher et j’en suis vraiment très contente ! Il est facile à nettoyer en plus 😉

Voici sinon un site qui vous guidera dans votre choix d’extracteur.

 

 

Je ne voudrais pas avoir à faire le choix définitif entre jus ou smoothie ! Les deux apporteront un excellent concentré de nutriments essentiels à l’organisme et constituent ainsi des piliers dans une alimentation vivante, saine et gourmande. Si on peut, l’idéal est de boire les deux au quotidien. Cela augmente considérablement la quantité de fruits et de légumes tous les jours, chose qui sera pas mal pour nombreux entre nous aujourd’hui…

J’espère que cela vous aidera à « mieux » consommer et profiter des jus et smoothies. N’hésitez pas de me laisser vos commentaires ci-dessous, je répondrai avec plaisir à toutes vos questions jus ou smoothie 😉

Love N

 

image à la une: © 7×7

4 Commentaires

  1. Maria dit : Répondre

    Bonjour nadine, super article comme d’habitude . Je voulais savoir si ces cures de jus et smoothies sont adaptées pour les personnes prédiabetiques et ayant des problèmes intestinaux et digestifs! Car c’est mon cas, et mon diabètologue et ma diététicienne me disent que je ne peux pas consommer plus de 2 fruits par jour! Donc je suis un peu perdue et tentée à la fois, car j’aimerais me sentir plus en forme et avec plus de vitalité . Merci encore et gros bisous

    1. Nadine dit : Répondre

      Bonjour Maria,
      Merci pour ton message. C’est bien dommage que beaucoup de personnes reçoivent toujours le conseil d’éviter les fruits/ diminuer de faon important alors que c’est un aliment absolument essentiel pour l’homme. Mes formateurs m’a donné de maintes exemples de personnes diabétiques qui une fois commencés avec une alimentation vivante (aliments naturels et crus) et avec des fruits en abondance ont vu leur diabète disparaitre (surtout en cas de diabète de type 2).
      Il faut faire TRES attention avec les amidons- les féculents en general, diminuer les céréales etc qui sont plus difficile pour le corps à gérer. Evite le pain… Faire des petits portions de céréales sans gluten type quinoa, millet, sarrasin, amarante cela suffit amplement. Concernant les intestins fragiles les jus vont être une vrai panacée, mais à base de légumes. Et les fruits en smoothie et à la croque. Notez ce qui te convient mieux, et ne mélangez pas trop au début. Il faut baisser l’inflammation general et réparer la paroi intestinal pour apaiser et guérir ces conditions.
      Avec plus de fruit, légumes, oléagineux et algues, et avec moins de sucres complexes, viande et produits laitiers tu gagneras en énergie.
      Je te joins quelques articles intéressants à consulter ici :
      1. https://www.diabetes.org.uk/Guide-to-diabetes/Enjoy-food/Eating-with-diabetes/Diabetes-food-myths/myth-fruit-diabetes/
      2. http://lucasresearch.org/eating-fruit-diabetic/
      3. https://www.everydayhealth.com/type-2-diabetes/diet/fruit-for-diabetes-diet/
      4. https://www.rd.com/health/conditions/fruit-diabetes/

      J’espère que ça t’aideras, très belle journée 🙂

  2. Cécile dit : Répondre

    Bonjour Nadine,
    Je suis allée sur ton lien Vitamix, ce blender est en tritan, garanti sans BPA mais voici le lien que j’ai trouvé en tapant « TRITAN » :
    http://www.lemballageecologique.com/2016/02/22/le-plastique-tritan-sans-bpa-des-preuves-glacantes/
    Pour info,
    Cordialement
    Bonne journée

    1. Nadine dit : Répondre

      Bonjour Cécile,

      Merci pour le partage !
      Le choix des appareil n’est pas facile d’un point de vue écologiques- aucun appareil est 100% « clean » et on continue a découvrir les méfaits des plastiques, dorénavant classés comme sûr.. le BPA est le plus connu mais loin d’être le seul qui nuit à notre santé ! Le vitamix est un appareil de qualité et figure souvant sur les sites « eco-friendly ». De totalement éviter les substances nocifs aujourd’hui parait très compliqué, et il s’agit au final de faire le meilleur choix – entre se préparer des smoothies et jus avec des appareils contenant un peu de plastique ou ne pas le faire, le choix est vite fait pour moi. On a tout à gagner avec cette apport en nutrition concentrée et facile à digérer. En plus, c’est moins « grave » quand l’aliment ne reste pas en contact avec le plastique pendant des heures. Le contact dure seulement quelques secondes. Donc l’idéal est toujours de consommer le jus ou le smoothie immédiatement après la préparation:-)
      Très belle journée!

Laisser un commentaire

*