Enfin un sommeil paisible avec le rituel du coucher !

Et si on se décidait enfin de bien dormir ? De passer des nuits sereines et paisibles pour bien récupérer et se réveiller reposé, l’esprit clair et la motivation au cœur ! Les troubles de sommeil sont très fréquents aujourd’hui avec le stress et la pression qui nous entoure, mais si on veut récupérer sa pleine vitalité il ne faut pas négliger son sommeil, et au contraire commencer à en faire une priorité !  Il y a des tonnes de techniques et astuces à mettre en place pour améliorer son sommeil, TOUT LE MONDE peut apprendre à mieux dormir même si on a été insomniaque depuis le plus jeune âge. Il n’est jamais trop tard pour améliorer son sommeil, (ou d’autres domaines relatifs à la santé d’ailleurs.)

Pourquoi privilégier notre sommeil ? Car la qualité de notre sommeil conditionne notre journée, et au final comment nous passons notre vie ! Le sommeil influence sur nos capacités cognitives et détermine ainsi si on va être « performant » ou pas, si on va pouvoir prendre les décisions justes ou pas etc. Le sommeil influence aussi sur l’équilibre hormonal qui régule tout dans notre corps, notamment la gestion de la faim et la régulation de notre poids, la température interne, notre humeur, et bien plus que la reproduction ! C’est essentiel de privilégier son sommeil si on veut rester en bonne santé physique et psychique.

makenna-alyse.tumblr

Il y a quelques années j’ai traversé une période d’insomnie très perturbante, à l’époque où j’étais toujours dans la mode. Je commençais clairement à développer des symptômes de stress chroniques et le plus dévastateur était l’insomnie. Cette période a duré environ 3 mois et j’ai dû apprendre l’importance des rituels…

Cela m’a beaucoup aidé après la naissance de mon fils il y a bientôt 3 ans, quand j’ai fait l’expérience d’essayer de mener une journée « normal » avec 3 heures de sommeil… pas toujours aussi efficace et joyeux que je l’aurai souhaité 😉 Le bon sommeil est un vrai luxe (!), et je ne trouve plus qu’un bon film ou surfer sur le net plus important que d’aller dormir…  Je veux profiter de la nuit pour me réparer, me régénérer et me nettoyer efficacement pour des journées plus heureuse !

Le rituel pour un sommeil réparateur

Le rituel ce n’est pas uniquement pour nos petits ! C’est ce qu’on devrait tous mettre en place pour favoriser notre bon sommeil. Il s’agit simplement de conditionner le cerveau, et le diriger vers le comportement souhaité.

Voici les gestes que je suis (pratiquement) quotidiennement pour bien dormir, et à la fin je vous explique le rituel du soir. Et en temps de stress, c’est obligatoirement chaque soir ! mais vous allez voir que le sommeil se prépare dès le matin…

  • Le matin j’essaie de prendre la lumière du jour tôt ! 10-15 minutes de balade pour donner le signal au cerveau que c’est le jour et réguler mon cycle de veille/sommeil. En hiver et pendant les périodes particulièrement sombre on peut avoir une petite lampe de luminothérapie chez soi ou au bureau- c’est aussi efficace en plan B.
inspirationlane.tumblr

 

  • Dans la journée je fais en sorte de ne pas boire ou manger des aliments stimulants/ excitants après 17h. Mais pour certains petits dormeurs je conseillerai même d’arrêter après le midi ! Cela inclut bien sûr le café, le thé, l’alcool, mais aussi le chocolat noir et la viande rouge.

Le repas du soir influence directement sur le sommeil.

Les aliments influencent notre corps au niveau cellulaire le plus profond, et certains favorisent directement l’endormissement et une douce nuit.

  • Avec les aliments du soir je veille à naturellement booster mon taux de sérotonine et mélatonine.

Un taux trop bas du neurotransmetteur sérotonine est souvent lié aux troubles de sommeil. La sérotonine qui est notre hormone du bien-être, favorise la production de mélatonine – l’hormone du sommeil. La sérotonine est aussi l’hormone qui aide à gérer le stress, et l’anxiété alors on comprend qu’un bon taux se sérotonine est indispensable pour bien dormir. C’est l’acide aminé tryptophane, qui est le principal précurseur de la sérotonine. Pour booster ces hormones, le soir je favorise alors des aliments « sédatifs » riches en tryptophane comme la banane, l’avocat, les oléagineux, les légumes secs (pois chiches, lentilles, haricots etc.), les céréales complètes. (Voir liste plus complet des aliments dans l’article Les aliments qui rendent heureux)

  • Je privilégie des repas léger le soir pour faciliter la digestion et ne pas continuer à digérer la nuit. La nuit est faite pour la régénération et l’élimination- pas la digestion. Eviter les fritures, les plats très gras, la viande rouge, les fromages, les desserts très sucrés et de faire trop de mélanges difficiles à digérer.
  • Je ne mange pas tard : pour la même raison que ci-dessus, on veut éviter que le corps soit dérangé par la digestion la nuit. Laisser au grand minimum 2h entre le diner et le coucher. Avec un repas plus lourd au moins 4h.
  • Je bois des plantes calmantes : boire une tisane peut être efficace pour favoriser la détente et l’endormissement. Ma préférée, c’est la fleur d’oranger mais essayer avec la camomille, le tilleul, la verveine, la passiflore ou la mélisse.
  • 10 minutes d’étirements ou de yoga qui détendent les muscles et préparent le corps pour l’endormissement. En plus, ça fait un bien fou après une longue journée de travail ! J’entre un peu dans ma bulle de détente avec le yoga, je déconnecte de ma journée, c’est MY TIME, même si c’est 5 minutes c’est top.
  • Avant de dormir j’applique souvent 2 gouttes d’huile essentielle de lavande fine sur mes poignes (toujours de qualité bio). Quelques respirations profondes et le parfum divin de lavande m’apaise toute de suite.
  • La dernière chose avant de m’endormir : Je liste 3 choses pour laquelle j’ai senti de la gratitude dans la journée. Vraiment je tiens à cette exercice pour finir sur une note positive qui m’amène paisiblement dans les bras de Morphée…
  • Je dors également dans le noir complet ! Cela aide la sécrétion de mélatonine alors je n’ai pas d’écrans ou portables en veille dans ma chambre, car même des petites sources de lumière sont perturbantes.
rebeccakelsey

 

image à la une © : verywell.com

Laisser un commentaire

*